L’île aux cerfs

  1. 01 GV 042201 GV L'attente du catamaran se prolonge sur la plage de l'hôtel du Bougainville
  2. 02 GV Le catamaran tarde à se manifester
  3. 03 GV 042403 GV Le catamaran est arrivée, le jeune équipage attend le retour de la chaloupe
  4. 04 BH 141804 BH 1er embarquement, Gérard est à la manoeuvre
  5. 05 GV 042505 GV Embarquement de la 2ème rotation pour rejoindre le catamaran qui ne peut s'approcher plus près
  6. 06 AV 301806 AV Non pas d'inquiétude à avoir la 2ème chaloupe arrive à embarquer ses passagers sur le catamaran
  7. 07 GV 042807 GV Françoise et Gérard (dit le nervien)
  8. 08 AV 302008 AV Evelyne enlève le bas
  9. 09 BH 142109 BH Evelyne bat le rappel en attendant la 2ème rotation de la chaloupe au départ de l'hôtel de Bougainville
  10. 10 GV 042910 GV Bernard aux avants postes
  11. 12 AV Claudine et Ingrid
  12. 13 BH 142613 BH Jean au poste de vigie
  13. 14 AV 302714 AV Francine
  14. 15 AV 302915 AV Annette et Michel
  15. 16 AV 303116 AV Yveline et Christian
  16. 17 AV 303217 AV L'île est volcanique comme La Réunion, d'où cette présence de rochers noirs sur le litoral
  17. 18 GV 043418 GV Lucia se demande ce qu'elle est venue faire dans cette galère
  18. 19 AV 303319 AV La côte est manifestement destinée à recevoir les touristes
  19. 20 BH 142720 BH Toujours des plages aménagées pour touristes
  20. 21 BH 143021 BH Du parachute ascensionnel, l'un des matelots nous sollicite pour en profiter, Joël et Jean se laisseront tenter
  21. 23 GV 044023 GV Tout le monde sur le pont (ou presque)
  22. 25 AV 303825 AV Lucia et Yvelyne
  23. 27 AV Ghislaine et Bernard
  24. 28 GV Les 2 palmiers sont faux, ce sont des pylones camouflés
  25. 30 GV 044530 GV Andrée et Guy surpris par un paparazzi
  26. 31 BH 144231 BH C'est la bousculade pour entrer dans le chenal vers la cascade
  27. 32 BH 144332 BH Une jolie maison tout au bord du rivage
  28. 33 GV 044833 GV En fond de chenal, la belle cascade
  29. 35 GV Une colonie de chauve-souris suspendues dans un arbre
  30. 36 GV 046036 GV Au retour de la cascade, sur un côté du chenal, des macaques dans les arbres
  31. 38 GV 046138 GV Retour de la cascade dans le long goulet, les 1ers bateaux sont devant nous
  32. 40 GV 046340 GV Au retour de la cascade, la chaloupe est bien chargée.
  33. 41 BH 147041 BH L'embarquement sur le catamaran est quelque peu scabreux car un support qu'il faut attraper peut se revéler traître au moindre mouvement du bateau. Jean en a fait les frais
  34. 42 BH 147142 BH Les 2 palmiers sur le rivage sont faux, ils masquent 2 pylones support d'antennes
  35. 43 GV 046543 GV A la sortie du chenal, les bateaux déjà à l'ancre que nous allons rejoindre pour la plongée
  36. 46 AV 305946 AV Nadine n'a pu résister à la couleur de l'eau
  37. 47 BH 147447 BH Avant le pique-nique, plongée dans l'eau limpide dans l'espoir de voir des dauphins mais rien d'autres que quelques poissons assez tristes
  38. 48 AV 306448 AV Après un bon bain, le pique-nique mais il se résume à un sandwich
  39. 51 BH 148651 BH Les plages de l'île aux cerfs sont propices à la baignade
  40. 52 BH 148752 BH L'endroit où doit se faire la plongée est le lieu de rendez-vous de tous les bateaux
  41. 53 BH 149053 BH Retour de l'île aux cerfs au catamaran à l'aide du canot moteur
  42. 54 GV 046754 GV Moment de détente sur le plage de l'île aux cerfs
  43. 55 BH 149455 BH L'autre côté de l'île aux cerfs est plus aménagé que celui où nous avons accosté
  44. 58 BH 150158 BH Vue de l'autre côté de l'île aux cerfs
  45. 61 GV 046861 GV Christian profite de la douceur de cette fin d'après-midi
  46. 62 GV 046962 GV Andrée
  47. 63 BH 151263 BH Ghislaine, Andrée et Guy prennent le soleil
  48. 64 GV 047464 GV L'approche de l'île aux cerfs
  49. 66 BH 151666 BH Ghislaine et Bernard prennent la pose
  50. 68 GV 047568 GV Un contre-jour sur le chemin du retour
  51. 69 BH 152169 BH La chaloupe du retour est encombrée, le pilote essaie d'équilibrer. Evelyne a dû se caser comme elle pouvait.

Pour la journée de sortie sur l’île aux cerfs, le pique-nique est prévu.

Après quelque inquiétude quant à la capacité d’un catamaran à embarquer tout le groupe, nous voyons arrivé un catamaran de taille imposante. Comme il ne peut approcher du rivage, un canot moteur fait 2 rotations pour prendre tout le monde.

Finalement, les 37 du groupe tiennent assez facilement sur le bateau (+ 6 membres de l’équipage).

Le temps est superbe. Pas un nuage, pas de vent. On ne peut rêver mieux. Le cata longe la côte pour nous amener auprès d’une cascade en fond de chenal. Vu le nombre de catamarans qui s’engouffrent dans le chenal, c’est la sortie classique. Problème, le catamaran est trop grand pour aller au plus près de la cascade. Alors rebelote, passage obligé par le canot moteur qui nous amène au pied de la cascade. Belle cascade large mais pas très haute.

Après la cascade, petit arrêt au passage pour voir une compagnie de singes juchés dans les arbres et une colonie de chauve-souris suspendus en plein soleil (je croyais que ces oiseaux nocturnes détestaient la lumière du jour, curieux).

 Lors du réembarquement, il s’avère que ce n’est pas sans risque, car un mouvement du bateau propulse Jean à l’eau bousculé par le bras d’accrochage qui sert de point d’appui.

Pas de bobos, mais quand même un appareil photos fichu.

Au sortir du chenal dans la foulée d’autres bateaux, nous rejoignons l’endroit de mouillage où nous allons pouvoir nous jeter à l’eau avec ou sans palmes et masque. Les dauphins de la brochure ne sont pas au rendez-vous, les quelques poissons aperçus semblent bien tristes pas de couleurs seul un poisson zébré passe en vitesse.

Après cette intermède,  pique-nique (apéro ?? me rappelle plus). En fait de repas un sandwich et une boisson. Vite terminé, nous repartons pour l’île aux cerfs. Pour y aborder, nouveau passage par le canot.

La plage est peuplée de tous les touristes arrivés par bateaux, mais comme elle est grande, pas de bousculade. Un peu de farniente sur le sable, Ghislaine, Andrée et Bernard vont faire une incursion dans le bois pour découvrir l’autre côté de l’île.

Puis c’est le réembarquement, cette fois sans problème, pour retourner à l’hôtel où les crêpes servies chaque après-midi sont bienvenues après le frugal pique-nique.

Le temps superbe nous a permis de prendre un grand plaisir à cette journée bien que les découvertes n’aient pas été extraordinaires (cascade et île aux cerfs).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.